10 bonnes raisons d’aller à Athènes.

En juin 2016, nous sommes parti en Grèce pour notre premier voyage en amoureux (au bout de six ans, il était temps !). Au programme : cinq jours à Athènes à arpenter les ruines et cinq jours plus relax à Santorin.

Je vous propose aujourd’hui de découvrir dix choses que nous avons adoré faire à Athènes, ainsi qu’une petite vidéo « souvenir » (attention, article fleuve !).

 

(suite…)

5 gestes écolos à adopter. #1

On imagine souvent à tord qu’être écolo, c’est contraignant et cher. Je suis pourtant adepte du moindre effort lorsqu’il s’agit de la vie de tous les jours et je suis très loin de rouler sur l’or. Mais, j’ai adopté plusieurs gestes faciles au quotidien afin de réduire mon impact sur la planète.

5 gestes écolo

(suite…)

Lovely beauty #1 : yeux gonflés, mascara et huile.

Je ne suis pas une très grande consommatrice de produits cosmétiques. D’une part, car j’essaye de raisonner ma consommation. D’autres parts, parce que je suis assez exigeante, et lorsque je trouve un produit qui me convient, je le garde et le rachète inlassablement, limitant par conséquent des tests de nouveaux produits. Pour autant, voici quelques récentes découvertes, qui ont intégré mon quotidien, et que je pense racheter.

Melvita Avril Florame
 

Eau florale de bleuet

J’ai les yeux très sensibles, notamment le matin. Je me réveille souvent les yeux bouffis et qui pleurent. L’arrivée du printemps et du pollen n’arrange rien : je ne ressemble à rien au réveil, jusqu’à ce que je dégaine mon arme fatale : l’eau florale de bleuet. Je m’asperge généreusement les yeux, et l’effet apaisant est quasi immédiat. J’utilise actuellement celle de Florame, que j’adore (pour être honnête, c’est la seule que j’ai essayé, et elle me convient parfaitement !).

Eau florale de bleuet de Florame, 8,90€ les 200 ml

 

Huile démaquillante lactée Melvita

Jusqu’à il y a peu, j’utilisais de l’huile végétale (amande, noisette, jojoba…) pour me démaquiller. Mais j’étais obligée d’enlever toutes traces d’huile avec un produit moussant par la suite, chose qui ne semblait pas beaucoup plaire à ma peau capricieuse. Puis, je suis passée à l’huile démaquillante, un bonheur à utiliser : elle s’émulsionne et s’élimine simplement avec l’eau. Je n’ai pour le moment que testé celle de Melvita, que j’aime beaucoup. Elle est très efficace, ne pique pas les yeux, sent bon et ne laisse pas un sentiment d’inconfort sur la peau.

Huile lactée démaquillante Melvita, 17,50€ les 145 ml

 

Mascara Avril

J’ai découvert ce mascara il y a un an, quasiment jour pour jour. Je l’avais beaucoup aimé sur le coup, mais j’ai eu envie d’en tester un autre (celui de Boho Green en l’occurrence, plus facile à se procurer par chez moi). Et puis, lors d’une commande Ayanature, me souvenant de ma jolie découverte, je l’ai glissé dans mon panier. Résultat, je l’aime encore plus qu’avant. C’est bien simple, il réunit tout ce que je recherche dans un mascara. Il est d’un noir intense. Il allonge bien les cils, mais pas trop (étant porteuse de lunettes, si mes cils sont trop allongés, ils touchent mes verres…). Il sépare bien les cils. Il est bio et produit en France. Il n’est pas waterproof, mais ce n’est pas ce que je recherche. Le seul petit inconvénient que je lui trouve, comparé à son prédécesseur, c’est la taille du tube et de sa brosse, que je trouve énormes.

Mascara Avril, 7€ les 7 gr
 

***

Connaissez-vous ces produits ?
Quelles sont vos dernières découvertes beauté ?

En attendant Bojangles, le coup de cœur inattendu.

En attendant Bojangles

En attendant Bojangles, d’Olivier Bourdeaut

J’ai d’abord entendu parler de ce roman dans ma famille. Quelques personnes l’avaient lu, avaient aimé, mais sans plus. Il m’est complètement sorti de la tête jusqu’à ce que je le redécouvre, mis en avant sur le site d’Audible, alors que je cherchais ma prochaine lecture audio. Si je n’ai aucun problème avec les « pavés » version papier, j’ai un peu plus de mal quand un livre audio fait plus de 5-6 heures. En l’occurrence, En attendant Bojangles dure un tout petit peu plus de 3 heures. Ni une, ni deux, sans vraiment chercher à en découvrir plus, il s’est retrouvé dans mon panier.

En attendant Bojangles, d’Olivier Bourdeaut, c’est l’histoire d’une famille : la mère, délurée, imprévisible et extravagante ; le père, éperdu d’amour et toujours aux petits soins ; le fils, émerveillé par ses parents ; et Madame Superfétatoire, un grand oiseau exotique. Et Mr. Bojangles, de Nina Simone, qui résonne dans leur vie et dans leur appartement.

Ce livre, ça a été une claque d’amour. Je n’en attendais pas autant et je ne m’attendais pas à ça. Cette famille complètement loufoque et touchante m’a captivée. C’est le genre de roman dont on ne peut pas en dire trop. D’ailleurs, j’ai vraiment du mal à mettre des mots sur ce que j’ai ressenti, tant ça m’a touché. J’ai tout aimé : les personnages, l’histoire, la plume, et la fin, surtout la fin.

La version audio est lue par Louis Arène, de la Comédie Française, et entrecoupée d’extraits de Mr. Bojangles. La narration du comédien est un pur bonheur, et ça a largement contribué à mon amour pour ce roman !

Cela fait maintenant plus de deux mois que je l’ai lu, et je n’arrive pas à me l’enlever de la tête ! Si vous voulez découvrir les livres audio, je vous encourage vivement à commencer par ce roman. Et sinon, il existe aussi en version papier.

Pour suivre de plus près mes lectures, retrouvez-moi sur Goodreads, j’essaye d’y être assez active.

Et vous ? Quel a été votre dernier coup de cœur ?

Le Qatar en 10 photos.

Il y a trois ans, je suis partie une semaine en vacances au Qatar. S’il s’agissait plus d’un séjour familial (je logeais chez mon oncle et ma tante, que je n’avais pas vu depuis quelques années), j’ai quand même eu l’occasion de découvrir la ville de Doha, la capitale.

Le Qatar en 10 Photos

1 2 3