En attendant Bojangles, le coup de cœur inattendu.

En attendant Bojangles

En attendant Bojangles, d’Olivier Bourdeaut

J’ai d’abord entendu parler de ce roman dans ma famille. Quelques personnes l’avaient lu, avaient aimé, mais sans plus. Il m’est complètement sorti de la tête jusqu’à ce que je le redécouvre, mis en avant sur le site d’Audible, alors que je cherchais ma prochaine lecture audio. Si je n’ai aucun problème avec les « pavés » version papier, j’ai un peu plus de mal quand un livre audio fait plus de 5-6 heures. En l’occurrence, En attendant Bojangles dure un tout petit peu plus de 3 heures. Ni une, ni deux, sans vraiment chercher à en découvrir plus, il s’est retrouvé dans mon panier.

En attendant Bojangles, d’Olivier Bourdeaut, c’est l’histoire d’une famille : la mère, délurée, imprévisible et extravagante ; le père, éperdu d’amour et toujours aux petits soins ; le fils, émerveillé par ses parents ; et Madame Superfétatoire, un grand oiseau exotique. Et Mr. Bojangles, de Nina Simone, qui résonne dans leur vie, dans leur appartement, dans leur château en Espagne.

Ce livre, ça a été une claque d’amour. Je n’en attendais pas autant et je ne m’attendais pas à ça. Cette famille complètement loufoque et touchante m’a captivée. C’est le genre de roman dont on ne peut pas en dire trop. D’ailleurs, j’ai vraiment du mal à mettre des mots sur ce que j’ai ressenti, tant ça m’a touché. J’ai tout aimé : les personnages, l’histoire, la plume, et la fin, surtout la fin.

La version audio est lue par Louis Arène, de la Comédie Française, et entrecoupée d’extraits de Mr. Bojangles. La narration du comédien est un pur bonheur, et ça a largement contribué à mon amour pour ce roman !

Cela fait maintenant plus de deux mois que je l’ai lu, et je n’arrive pas à me l’enlever de la tête ! Si vous voulez découvrir les livres audio, je vous encourage vivement à commencer par ce roman. Et sinon, il existe aussi en version papier.

Pour suivre de plus près mes lectures, retrouvez-moi sur Goodreads, j’essaye d’y être assez active.

Et vous ? Quel a été votre dernier coup de cœur ?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment *